Sujets à tartiner pendant le thé

Un petit air de…

..de folk, tiens !

        Aujourd’hui, enfin hier, c’était dimanche. Un dimanche que j’ai consacré à faire des navettes puisque je ne voulais pas tomber dans le truc Saint Patrick = pâtisserie/boisson/habit vert ! (Ceci est un énorme mensonge, j’ai fait des cupcakes au Bailey’s samedi pour un ami né le 17 mars ^^).

      En fait, j’ai lâchement renoncé à mon idée première de faire des cookies décorés en forme de trèfle, pour cause de flemmingite aiguë. Le problème de la cuisine c’est qu’il faut goûter et j’ai « gouté » pas mal de cupcakes hier…le Bailey’s ça attaque plus qu’il n’y parait ! Mais ce n’est pas le sujet….(Plein de photos sur Instagram)

Ingrid-Michaelson-Feet-171868.jpg

     Pourquoi je vous parle de musique ?  Simplement parce qu’en ce moment je réécoute beaucoup d’artistes de folk ou indie que j’ai découvert au lycée. J’entendais depuis un moment l’un de mes morceaux préférés d’Ingrid Michaelson, You and I passer dans la  publicité Nivéa. Du coup, ça m’a redonné envie d’écouter cette artiste avec qui j’étais fachée à cause de son dernier album très tardif et un peu décevant.

      Ingrid Michaelson, j’en suis sure, vous la connaissez sans le savoir : la pub opel mériva, je suis sûre que vous avez eu le smile grâce à « Be Ok »

      Vous avez eu les larmes aux yeux sur ses chansons dans les premières saisons de Grey’s Anatomy, des frères Scott et plein d’autres séries qu’on regardait à une époque où le replay et le streaming n’existaient pas.

       Cette époque lointaine où on utilisait emule, kazaa et bien d’autres pour trouver Ze morceau ou Ze film indépendant complètement inconnu en France. L’époque où tu pouvais tomber sur un film porno par hasard en DL un film trop récent. AAAh, cette époque difficile où tu passais des heures à chercher le titre d’une musique de pub ou de film. (Oui, oui, moi aussi je me demande comment j’ai pu vivre sans Shazam…)

      Bref, toute la journée (bon ok j’exagère : 2 heures) j’ai fait de la patisserie en écoutant des morceaux entraînants au yukulélé ou au piano, et ça m’a mise en joie. Du coup, j’ai eu envie de partager ces feel-good-songs avec vous, voilà :

Animation Flash

        Et puisque vous vous posez sûrement la question : les navettes étaient très bonnes mais je n’ai pas réussi à obtenir une « croûte » lisse. Ni à faire la jolie marque au milieu. Conclusion de ce premier essai : comme d’habitude le goût est là mais pas l’aspect.

miams-miams-en-tout-genre-0916-1-.JPG miams-miams-en-tout-genre-0918-1-.JPG

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s