La création d'entreprise

(J-150) : On ne se laisse pas abattre!

       Bon, comme vous l’avez peut-être ressenti dans mon dernier post : ces derniers jours ce n’était pas la joie…

       Dans ces cas là, je ne vois pas d’autres solutions que le cocooning. Pour ceux qui ignorent ce qu’est le cocooning, cocoon signifiant cocon en anglais, cela consiste à vous recréer un environnement rassurant et bénéfique. C’est le parfait remède pour les coups de blues (chagrin d’amour, passage à la trentaine, à la quarantaine,…) ou les jours de congés pluvieux. Pour moi cela se résume à me mettre sous la couette devant un film qui sollicite peu les neurones, avec du thé et des gâteaux, ça marche à 99%! Attention, j’ai bien dit pour les coups de blues…si vous végétez sur votre canapé pendant un mois, que vous avez pris 20kg et que ça ne passe pas : ce n’est plus du ressort de Meg Ryan mais d’un psy !

       Anyway…J’ai donc fait du cocooning hier devant « Julie & Julia » en sirotant de l’english breakfast pour faire passer la demi douzaine de mini cakes aux fruits que j’ai engloutis et grand bien m’en a pris!! Ce film avec Meryl Streep, Amy Adams et Stanley Tucci (trois acteurs que j’affectionne) est tirée de l’histoire vraie de deux femmes :

       – (1946) Julia Child était une américaine qui vécut à Paris avec son mari pendant quelques années après la guerre et qui, tombée amoureuse de la cuisine française, decida d’ecrire un livre de recette destinée aux américaines. C’était un projet ambitieux et compliqué compte tenu de la position d’une femme socialement et « gastronomiquement » (la grande cuisine était -est?- un milieu d’hommes) parlant.

       – (2002) Julie Powell est une jeune américaine, qui, passionnée de littérature et de cuisine (elle voue un culte à Julia Child) décide de réaliser les 524 recettes du livre de cette dernière (Mastering the art of french cooking) en…1 an et de tenir un blog pour satisfaire ses ambitions littéraires.Ceci en ayant un travail et un mari sinon ça n’aurait pas été drôle…

 

      Comme je vous l’ai dit, il n’est pas nécessaire d’avoir fait HEC pour comprendre le synopsis mais outre le répit offert à mes neurones, ce film m’a réellement fait un grand bien. Ces deux femmes avaient un projet et malgré les difficultés, les refus, le découragement, le manque de soutien, la fatigue, un quotidien à gérer, elles n’ont pas laissé tomber. Julia Child a mis presque 10 ans à faire publier son livre à ses conditions et  aujourd’hui il continue d’être réédité. Julie Powell est devenue écrivain.

 

      Je crois que vous avez saisi où je voulais en venir mais je le dirai quand même. Malgré cet échec cuisant, je continue de croire en ce projet et tel qu’il est. Ce n’est pas une fin en soit, ce n’est qu’un obstacle sur ma route. Non, je ne ferai pas une simple pâtisserie avec une table et deux chaises dans un coin! Non, je ne vais pas vendre des cupcakes archi gras et sucrés parce que c’est ce que tout le monde fait. Non, non, non, non, non.

     J’ai peut-être essuyé ce refus mais je vais continuer de développer mes arguments pour prouver que ce « rêve », comme ils disent, a une réalité. Je n’ai pas été assez convaincante, soit, je me préparerai mieux. Mon local est trop grand, soit, je saurai vous montrer à quel point il est parfait. Je ne pourrai pas obtenir de crédit, soit, si mon banquier dit non, j’en solliciterai un autre puis un autre jusqu’à obtenir gain de cause.

     A tous les incroyants, les sages, les frileux, les pessimistes, les pragmatiques, en bref, les empêcheurs de rêver en rond, Sheldon Cooper a dit un jour :  » Il y a une fine ligne entre être dans l’erreur et être un visionnaire, malheureusement vous devez être un visionnaire pour la voir. »

 

    Alors, je serai peut-être en retard mais je vous garantis que j’y serai.

 

Passionnément vôtre

 

Le Lapin Blanc

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s