Actualités

(J-215) De grandes décisions…

Voilà deux mois que la formation (DU Création et gestion d’entreprise) a commencé et j’ai du faire des choix parfois difficiles.

       Tout d’abord la scission entre les activités culturelles et « la vie quotidienne » de l’Heur Du Thé. N’aies crainte l’Ami, je ne renonce absolument pas à mon engagement culturel, malheureusement la formation m’a fait prendre conscience de la difficulté de créer et gérer une entreprise « de base » alors si en plus je dois gérer un coté non lucratif alors c’est la cata! J’ai donc mûrement réfléchi et décidé de créer une entreprise : L’Heur Du Thé qui sera un salon de thé / cupcakerie/ Concept store et une association X qui a pour but de promouvoir les créations artistiques issues des milieux alternatifs (gothique, punk, burlesque, fetish et j’en passe!).

        Ensuite il s’agit de décider enfin d’un emplacement susceptible de convenir à ce genre d’adeptes (donc forcement on fait une croix sur le 8ème, l’hyper-centre…)? A ce propos je suis ouverte aux suggestions (en fait je vous appelle carrément au secours) car j’ai encore quelques doutes. Je pensais par exemple aux Reformés, au Cours Julien…qu’en pensez-vous?

        Enfin j’ai décidé de dire ME**E au « bancable » et d’assumer ce côté complètement barré de ma personnalité : donc aux chiottes la déco glamour et girly servies par de soi-disant pin-up « edulcolorées », aux chiottes les tendances rétros à la Mad Men (je suis fan , là n’est pas la question!). Je dis vive les nanas décalées et féminines (Dita Von Teese, Kat Von D., les SuicideGirls, Princesse Pudding…),  vive le punk, le trash, le kawai, le goth…! Soyons créatifs, soyons uniques, soyons fous, soyons nous!

 

      Bon je me suis légèrement emportée : à tous les fans de Twilight, je n’ai absolument pas l’intention de vous recréer une antre de vampire, donc on s’abstient de faire l’hystérique avec ses copines en criant que « c tro bi1! c tro bi1! » (oui la fan de Twilight parle aussi en langage sms). Malgré tout, on sera quand même plus proche d’Anne Rice que de Katherine Pancol. No offense Kat’ ! J’adore vos bouquins même si j’avoue que mise à part l’envie de me pendre au vu de la longueur du titre, la seule chose que m’ait inspiré votre 3ème tome des aventures de Joséphine and co, c’est un voyage à New York…Manque de bol, ne trouvant plus ledit livre dans le capharnaüm qu’est mon appart, j’ai dû me retrancher sur Azimov, Le cycle des robots (tome 1). C’est sûr, ce n’est pas le même genre mais au moins ça ne m’a pas pris les vols aller et retour pour lire et comprendre le titre.

 

Voilà, cequid ditus est ditus est (ce qui est dit est dit, en lapin. Ouh là, il y en a qui vont ramer sur celle-ci!)

     

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s